La clinique L'équipe Nos services Contact

La clinique

La Clinique Vétérinaire des SablonsVenir à la cliniqueNos conseilsLe Cabinet Vétérinaire des EparsVétérinaire référant
Photo extérieure clinique

La Clinique Vétérinaire des Sablons, située face à l’hippodrome de Chartres, a vu le jour en 2005. Aujourd'hui animée par une équipe de presque 30 vétérinaires, ASV et ASV en formation, et dotée d'un plateau technique complet, elle vous offre un service de haute qualité dans diverses disciplines pour dispenser les meilleurs soins à votre compagnon.

Parking

Venir en voiture

La Clinique Vétérinaire des Sablons, située près de l'hippodrome de Chartres, est accessible en voiture. Un parking sur site vous y facilitera l'accès.

Venir en bus

Arrêts Jean Gallet ou Chartrexpo : ligne 9
Arrêts Fulbert ou Cerisiers : lignes 5 12 15
Les animaux voyagent gratuitement s’ils sont portés dans un panier et tenus sur les genoux. Par conséquent seuls sont tolérés les animaux de petite taille exception faite des chiens guides d'aveugles ou accompagnant des personnes handicapées.

Les chiens de catégorie 1 sont interdits d’accès dans les transports en commun (loi n° 99-5 du 6 janvier 1999).

Plan des bus : http://www.filibus.fr/ftp/FR_document/Chartres%20URBAIN%202020.pdf

Accessibilité Personnes à mobilité réduite

Notre infrastructure est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Emmener son chat chez le vétérinaire

De par sa nature territoriale, tout déplacement peut devenir une source de stress pour votre chat. Voici quelques conseils afin de vous déplacer avec votre animal en tout sérénité, notamment chez le vétérinaire.

Optez pour une caisse de transport. Véritable cocon protecteur, ce petit espace lui sera rassurant pendant le déplacement et notamment lors d'exposition à des inconnus ou d'autres animaux en salle d'attente. Elle prévient aussi les fugues ! Nous vous conseillons de choisir un modèle qui se sépare facilement en deux moitiés afin de ne pas stresser l’animal à la sortie de la cage.

Nettoyez la cage après transport d'un autre animal non seulement pour une bonne hygiène mais aussi pour neutraliser les odeurs précédentes et les phéromones de stress déposées par d’autres animaux. Votre chat pourra alors déposer sa propre odeur. Nous vous conseillons le vinaigre ménager. Pensez à la laisser suffisamment sécher dans une pièce bien ventilée.

Afin de rendre la cage de transport plus attractive et accueillante, confectionnez un petit « nid douillet » (un panier qu’il apprécie, des couvertures, une serviette éponge ou encore un vêtement avec vos odeurs…). Nous vous conseillons de la laisser ouverte et accessible dans votre foyer plusieurs jours avant le rendez-vous.

Lors du premier transport, disposez un linge sous lui, recouvert de papier essuie-tout. S’il est émotif, dans les premières minutes il peut s’oublier. Retirer alors le papier essuie-tout afin qu’il termine son voyage au sec. Il faut éviter de donner à manger à votre chat plusieurs heures avant votre départ. Si le voyage est long faites des pauses afin de lui proposer à boire ou à manger mais ne laissez jamais rien à sa disposition dans la cage.

A l’arrivée chez votre vétérinaire, essayez de ne pas poser la cage à même le sol. Préférez toujours les endroits en hauteur, sur la chaise à coté de vous par exemple. Certaines cliniques possèdent des « meubles à chats », n’hésitez pas à vous en servir afin que votre compagnon soit le plus au calme possible.

Si vous voyagez en transport en commun, n’oubliez jamais que la pénombre et le silence rassurent votre chat. Essayez de vous installer au calme, ne le posez pas à terre. Recouvrez sa caisse à l’aide d’une serviette afin d’atténuer le bruit et la lumière.

Quel que soit le but ou la durée du voyage, le confort de votre chat peut être considérablement amélioré par différents produits en complément des astuces précitées :
- à base de plantes : spray PetsCool, action 2h (à renouveler)
- à base de phéromones : spray Feliway 15 minutes avant le départ, action 4-5h
- à base de protéine de lait : gélules Zylkene
Demandez-nous conseil.

Accueillir un chiot à la maison

Votre chiot vient de se séparer de sa fratrie, de sa mère et de son environnement, ce qui va engendrer du stress. Laissez-le découvrir votre famille et son nouvel environnement à son rythme :
- Laissez-le prendre connaissance des lieux en mettant à l’écart tout objet pouvant être dangereux pour lui. Laissez-le flairer partout, observer, explorer les objets.
- Si votre chiot semble à l’aise, caressez-le pour renforcer ses explorations.
- Si il tremble ou gémit, ne pas intervenir pour l’apaiser, vous risquez de lui apprendre qu’en gémissant il obtient de l’attention.

Evitez toute interaction négative :
Le chien va se construire une représentation de son humain par la nature des interactions qu’il partagera avec lui. Tout contact désagréable ou sanction forte va introduire du stress et provoquera de la peur chez votre chiot. Celui-ci va garder en mémoire tout évènement négatif et risque de développer une certaine peur des humains.
Pour éviter toute interaction négative et l’utilisation du « non » à répétition (en dehors des moments de jeux, de détente et d’interactions) il est préférable de placer votre chiot dans un parc à chiot ou dans une varikennel assez grande, où le chiot peut voir son maître sans faire de bêtise. Le chiot va ainsi apprendre à ne pas solliciter en permanence l’humain et à tolérer la frustration et à attendre sans détériorer la maison.

Apprendre la solitude à son chiot

Si vous travaillez et que vous êtes obligé de laisser votre animal seul une partie du temps à la maison par la suite, vous devez l’habituer à vos absences de manière progressive dès tout petit, même si vous êtes en vacances.
Ne pas hésiter à installer votre petit compagnon dans un parc à chiot ou un varikennel non seulement pour prévenir les éventuelles bêtises et vous permettre de vous absenter l'esprit léger, mais aussi pour le rassurer. Cette zone restreinte lui donnera la sensation d'être dans un cocon rassurant.

Le sommeil de son chiot et ses lieux de repos

Le chiot doit beaucoup dormir. Dès qu’il se couche et se calme, déposez-le dans le panier confortable prévu pour lui. Caressez-le légèrement et laissez-le s’endormir.
Le lieu de couchage doit être situé dans une zone tranquille, un peu confinée et loin d’un passage bruyant. Ce lieu doit être respecté par l’ensemble des membres de la famille. Lorsque le chien se repose dans son panier, il ne doit pas être dérangé.
Pour lui demander d’aller sur son lieu de couchage : vous pouvez donner une consigne brève (« au panier » ou « à ta place ») en lui montrant avec le doigt et en regardant son lieu de couchage. Récompensez-le systématiquement avec une friandise ou une caresse.
L’accès aux canapés et aux lits : Cela va dépendre de vos règles et de vos envies…
Si vous souhaitez lui laisser l’accès au canapé, nous vous conseillons de lui apprendre à monter et à descendre sur demande. Si au contraire vous préférez lui en empêcher l'accès, apprenez-lui de manière systématique et cohérente. Ce qui est permis à votre chien doit être toujours permis et ce qui est interdit doit être toujours interdit.

L'apprentissage de la propreté chez le chiot

Vous devez apprendre à votre chien les endroits où vous souhaitez qu’il fasse ses besoins. Cet apprentissage peut commencer dès son acquisition à 2 mois. Pour augmenter les chances qu’il élimine à l’endroit désiré, sortez votre chiot au réveil, à la fin des repas et environ toutes les 2 heures. Récompensez et félicitez votre chiot en cas de comportement approprié (friandise, caresse, par la voix, jeux...) et ignorez le s’il se soulage dans la maison.
Observez bien votre chiot : dès qu’il se lève et commence à tourner en rond ou à gémir, il est possible qu’il ait envie de se soulager. Profitez-en pour le sortir rapidement et félicitez-le dès qu’il fait ses besoins dehors.
S’il a éliminé dans la maison, ignorez le fait qu’il ait fait ses besoins à la maison et nettoyez hors de sa présence, en rinçant avec du vinaigre blanc pour neutraliser les odeurs.
SI vous le prenez sur le fait, interrompez-le en faisant un claquement sec des mains et le prendre pour le sortir immédiatement dehors.
Ne pas le punir ou le gronder après coup, c’est trop tard votre chiot n’associera pas la punition à la malpropreté et vous risquez uniquement d’augmenter son anxiété.

Apprentissage de la vie en société

Familiarisation à l’homme :
Laissez votre chiot rencontrer des enfants, des adolescents, des personnes âgées… Ne le brusquez pas et observez ses réactions. Ne laissez pas les enfants jouer seul avec votre chien et évitez les manifestations brusques et douloureuses que peuvent avoir les jeunes enfants.
Socialisation aux autres chiens :
Il est recommandé de socialiser votre chien le plus tôt possible aux autres chiens. Il est important qu’il puisse interagir avec d’autres chiens afin de savoir comment se comporter quand il en rencontre et éviter les agressions par peur que l’on peut rencontrer avec les chiens non socialisés. Ne brusquez pas les choses et laissez votre chiot le plus possible aller interagir avec les autres chiens sans intervenir.
Nous pouvons vous aider à trouver des lieux pour le socialiser en toute confiance avec des éducateurs canins. N’hésitez pas à nous demander conseil.

x

Les mordillements

Il est normal que le chiot mordille, il s’agit d’un comportement normal qu’il a besoin d’exprimer. Fournissez-lui des os à ronger et des jeux. Ne le laissez pas mordiller vos mains et vos bras. Stoppez l’interaction immédiatement, retirez vos mains, dites « non » fermement. Proposez un autre jeu et félicitez-le dès qu’il cesse les mordillements.

Conseils généraux

Répondez aux besoins de votre chien et prenez les initiatives de jeu, de sorties, de repas… Ainsi votre chien ne vous sollicitera pas. N’hésitez pas à ignorer totalement les comportements que vous considérez gênant chez votre chiot (couinements, jappements, mordillements et sauts…) ou proposez une autre activité à votre chiot au même moment.
Récompensez systématiquement tout comportement approprié cela permettra de renforcer le comportement. Si votre chien produit un comportement non désiré, vous pouvez l’interrompre avec un « non » ferme immédiatement (surtout pas à posteriori) ou simplement l’ignorer. Les sanctions ou punitions dégradent la relation que vous pouvez avoir avec votre chien, et il a été prouvé que le chien apprend plus rapidement lors de l’utilisation du renforcement positif (donc de la récompense) que lors de l’utilisation de la punition lors des apprentissages.

A NE PAS FAIRE !

1- Tester la capacité de soumission du chien en le renversant brutalement sur le dos. Ceci est un geste de maltraitance, le chiot va uniquement percevoir son maître comme un être violent et dangereux.
2- Retirer la gamelle du chien quand il mange : acte sans utilité qui risque seulement de provoquer une accentuation du comportement de défense de la gamelle par le chien.

Retrouvez-nous également en centre ville de Chartres, au Cabinet vétérinaire des Epars. Cette structure adaptée à un service de proximité accueillera vos compagnons dans une ambiance plus familiale où la haute qualité des soins reste la priorité.

Pour plus d'informations, consultez notre site internet :

https://cabinet-veterinaire-epars-chartres.com/

Vous êtes vétérinaire et vous souhaitez nous référer l'un de vos patients, notre fiche de référé est à votre disposition afin de faciliter la prise en charge.

https://drive.google.com/file/d/1SSbedjtS3Cy0rIhmzNgt45oZW9LCbWBv/view?usp=sharing

Pour les cas complexes qui nécessitent une organisation particulière, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous vous remercions de la confiance que vous nous accordez.

Notre équipe

  • Vétérinaire Dr Bruno BissonVétérinaire

    Dr Bruno Bisson

  • Vétérinaire Dr Sandrine BenarfaVétérinaire

    Dr Sandrine Benarfa

  • Vétérinaire Dr Marc Le PetitVétérinaire

    Dr Marc Le Petit

  • Vétérinaire Dr Valentine PeltierVétérinaire

    Dr Valentine Peltier

  • Vétérinaire Dr Julien HervéVétérinaire

    Dr Julien Hervé

  • Vétérinaire Dr Betty LigierVétérinaire

    Dr Betty Ligier

  • Vétérinaire Dr Mathilde DubreuilVétérinaire

    Dr Mathilde Dubreuil

  • Vétérinaire Dr Margaux LevassorVétérinaire

    Dr Margaux Levassor

  • Vétérinaire Dr Emilie ArrouartVétérinaire

    Dr Emilie Arrouart

  • Vétérinaire Dr Noémie CaronVétérinaire

    Dr Noémie Caron

  • Vétérinaire Dr David BembaronVétérinaire

    Dr David Bembaron

  • ASV Anne-MarieASV

    Anne-Marie

  • ASV AurélieASV

    Aurélie

  • ASV MaximeASV

    Maxime

  • ASV SoizicASV

    Soizic

  • ASV GéraldineASV

    Géraldine

  • ASV LaurieASV

    Laurie

  • ASV RémiASV

    Rémi

  • ASV MélodyASV

    Mélody

  • ASV MagaliASV

    Magali

  • ASV LéaASV

    Léa

  • ASV AlexandraASV

    Alexandra

  • ASV JessicaASV

    Jessica

  • Candice 2020 noir et blanc recadreeASV

    Candice

  • ASV JennyferASV

    Jennyfer

  • ASV CharlotteASV

    Charlotte

  • MélanieASV

    Mélanie

Diplômé de l’Ecole Vétérinaire de Nantes (ENVN). 

Le Dr Bisson, diplômé de l’Ecole Vétérinaire de Nantes en… 1989, quitte en 2000 sa campagne normande pour venir à Chartres s’installer en association avec le Dr Pichon et rejoindre la ville natale de sa femme et de sa belle-famille. Il s’attache à développer au mieux une médecine pluridisciplinaire, humaine et qualitative et maintenir ainsi sa polyvalence médicale et chirurgicale. Faisant partie avec Anne-Marie de l’histoire de la clinique, il s’occupe désormais de la gestion des deux structures vétérinaires, la Clinique des Sablons et le Cabinet des Epars, et prend à cœur d’inscrire dans la durée les valeurs déjà partagées par le passé : humanité, transmission et qualité des services proposés.

 

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire de Liège, Ancienne Interne de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort, Diplômée du CEAV de Médecine Interne.

Domaines d’intérêts : Médecine interne, endocrinologie, cancérologie, hématologie.

Suite à l’obtention de son diplôme à l’Université de Liège en 2008, le Dr Benarfa a fait le choix d’une première année de pratique du métier en clinique vétérinaire accueillant les animaux de compagnie. Forte de cette expérience, elle a poursuivi son apprentissage par un Internat à l’Ecole Vétérinaire d’Alfort où son orientation vers la médecine interne s’est précisée. Puis, elle rejoint l’équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2010 et développe ses compétences en médecine interne par un CEAV. Grâce à ses connaissances pointues qu’elle affine un peu plus chaque jour, notamment en endocrinologie, cancérologie et hématologie, elle prend à cœur de démêler les cas de médecine les plus complexes pour soigner au mieux votre compagnon, chien ou chat.

 

Diplômé de l’Ecole Vétérinaire d'Alfort (ENVA), Ancien Interne et Assistant de chirurgie de l’ENVA, Diplômé du CES de traumatologie ostéo-articulaire et d’orthopédie animales.

Domaines d’intérêts : Chirurgie orthopédique et des tissus mous, arthroscopie, neurochirurgie.

Diplômé en 2009 de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort, le Dr Le Petit a poursuivi sa formation en chirurgie par deux années supplémentaires au sein de l'Hôpital Universitaire Vétérinaire d'Alfort. Il rejoint l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2011 afin de prendre en charge le service de Chirurgie. Passionné de cette discipline, il poursuit sa formation en participant à divers congrès, aux cours avancés de chirurgie de l'AO VET et valide le diplôme du CES de traumatologie ostéo-articulaire et orthopédie animales. Il s'est également formé en arthroscopie auprès de spécialistes vétérinaires. Aujourd'hui, il pratique pour vos compagnons la chirurgie des tissus mous, l'orthopédie et la neurochirurgie. De nombreux vétérinaires lui font confiance et lui réfèrent chiens et chats pour des interventions spécifiques.

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort (ENVA), Ancienne Interne Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis, Diplômée d’un CES en Hématologie et Biochimie Clinique Animale.

Domaines d’intérêts : Médecine interne, imagerie, cancérologie, dermatologie.

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort en 2009, elle réalise ensuite une année d’Internat au sein du CHV Frégis. A côté de ces nombreux spécialistes, elle affine ses connaissances et se passionne pour la médecine interne. Après son internat, elle exerce une année en région parisienne avant d’intégrer l’équipe des Sablons en 2011. Elle continue ensuite à se former en imagerie, en dermatologie et obtient son CES (Certificat d’Etude Supérieure) en Hématologie et Biochimie Clinique Animale en 2018. Son parcours lui permet donc de s’épanouir dans divers domaines d’intérêts : médecine interne, imagerie, cancérologie, dermatologie.

Diplômé de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort (ENVA).

Domaines d’intérêts : Médecine et chirurgie des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC).

Originaire de Chartres et diplômé en 2013 de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort, le Dr Hervé a poursuivi sa formation à la Clinique Vétérinaire des Sablons pendant 6 mois aux côtés des Dr Bisson, Le Petit, Benarfa et Peltier. Il s'est ensuite formé auprès de spécialistes et via des congrès dans le domaine de la médecine et la chirurgie des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC). Il se passionne en particulier pour ces petits animaux à poils, à écailles ou à plumes mais répond aussi présent pour apporter les meilleurs soins à vos compagnons chiens et chats.

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire d'Alfort (ENVA), Ancienne Interne de l'ENVA, Diplômée d'un DE d'Ophtalmologie à l'ENVA.

Domaines d’intérêts : Ophtalmologie.

Comme beaucoup de vétérinaires, ce métier a toujours été une évidence pour le Dr Ligier. Elle aime soigner les animaux bien sûr mais également prendre soin de leurs propriétaires. Après ses années d'études à l'Ecole Vétérinaire d'Alfort, elle poursuit sa formation avec un Internat en clinique des animaux de compagnie. Puis en 2016 elle se forme en ophtalmologie vétérinaire et valide un Diplôme d'Etat à l'Ecole Vétérinaire d'Alfort.

Diplômée de l'École Vétérinaire de Nantes (Oniris).

Domaines d’intérêts : Médecine générale et interne, chirurgie des tissus mous.

Diplômée en 2016 de l'École Vétérinaire de Nantes, le Dr Dubreuil a directement mis en application ses connaissances et ses compétences en médecine des animaux de compagnie : chiens, chats et NAC. En effet, il lui tient à cœur de développer toujours plus son savoir-faire de praticien pluridisciplinaire. En février 2018, elle renforce l'équipe soignante de la Clinique Vétérinaire des Sablons où elle dispense une médecine générale approfondie avec un intérêt particulier pour la médecine interne et la chirurgie des tissus mous.

 

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire de Liège, Ancienne Interne du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis.

Domaines d’intérêts : Médecine interne et imagerie médicale.

Après avoir obtenu en 2017 son diplôme à l’Université de Liège, le Dr Levassor réalise une année d’Internat au sein du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis où elle intègre l’équipe des vétérinaires urgentistes. Au contact de nombreux confrères spécialistes, elle développe un réel intérêt pour la médecine interne et l’imagerie médicale. Forte de cette expérience, elle rejoint l’équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2018. Actuellement, elle continue de se former dans ces domaines qui lui sont chers et notamment en échographie afin d’accompagner au mieux vos compagnons à quatre pattes.

Diplômée de l'Ecole Vétérinaire de Lyon.

Domaines d’intérêts : Comportement animal.

Diplômée en 2009 de l'Ecole Vétérinaire de Lyon, le Dr Arrouart a intégré la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2019 après avoir travaillé dans différentes cliniques vétérinaires en tant que praticien généraliste. Passionnée par le comportement animal, elle est actuellement en cours de formation en éthologie clinique et appliquée au bien-être animal à l'Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort. Elle prend en charge les consultations générales et les consultations comportementales. Elle utilise ses compétences médicales et ses connaissances en comportement pour aider les propriétaires à retrouver une relation harmonieuse avec leur animal de compagnie.

Diplômée de l’Ecole Vétérinaire d'Alfort (ENVA), Ancienne Interne du Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis.

Domaines d’intérêts : Chirurgie orthopédique et des tissus mous, médecine des Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC).

Diplômée en 2008 de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort, le Dr Caron a poursuivi sa formation par une année d'internat au CHV Frégis. Elle a ensuite exercé une dizaine d'années en Ile de France en pratique généraliste où elle a développé ses compétences, en particulier avec les patients pédiatriques, les Nouveaux Animaux de Compagnie (NACs), et en chirurgie des tissus mous. Elle a participé à plusieurs congrès, et récemment à la formation en chirurgie orthopédique de l'AO VET. Elle a rejoint l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2020 afin de développer en particulier le pôle chirurgical, en compagnie du Dr Le Petit. Elle apprécie toujours d'exercer en pratique généraliste ce qui lui permet de développer de nombreux domaines de compétences.

Diplômé de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort (ENVA)

Consultant en cardiologie vétérinaire 

Echocardiographie-Doppler, Doppler Tissulaire, Imagerie de déformation (2D Strain)

Domaine d'intérêt : la cardiologie (la médecine et l’imagerie)

Diplômé de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort en 1999, le Dr Bembaron a poursuivi son cursus au sein de l’unité de cardiologie d’Alfort. En 2003, il intègre la Clinique Vétérinaire de Trappes comme associé pendant 7 ans où il prend en charge les cas de cardiologie et d’imagerie en interne ou adressés par différentes cliniques référentes. En 2010, il crée Cardiovet le premier service itinérant intégralement dédié à la cardiologie puis, quelques années plus tard, Vet4You, service itinérant de cardiologie et d’imagerie. Consultant pour de nombreuses cliniques et centres de référés en Ile de France, il est également membre du comité de validation scientifique section cardiologie pour la revue professionnelle le Point Vétérinaire et formateur en échocardiographie-doppler. Enfin, il est membre du conseil d’administration du zoo-refuge la Tanière à Nogent-le-Phaye et intervient comme cardiologue dans différents parcs zoologiques de France. Le Dr Bembaron complète notre équipe depuis avril 2021 en tant que Consultant en cardiologie vétérinaire. Ainsi, il recevra à la Clinique Vétérinaire des Sablons vos compagnons chiens et chats pour le diagnostic et le suivi de leur pathologie cardiaque.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire (VAE). 

Jeune maman, elle a débuté sa vie active dans la structure qui devait devenir ensuite la Clinique Vétérinaire des Sablons. Cela a fait 40 ans, en septembre 2020. Quelle magnifique aventure ! A l’époque, le diplôme d'Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire n’existe pas, alors, dès que possible, Anne-Marie valide ses compétences par une VAE (validation des acquis et de l'expérience) et la voilà diplômée. Cela lui a ouvert les portes de l’enseignement, et pendant presque 15 ans, elle a formé, en parallèle de son activité à la clinique, de jeunes gens au métier d’Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire dont certains ont rejoint à leur tour l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons. De plus, elle a elle-même suivi plusieurs formations diplômantes en nutrition et comportement en autres. Si vous êtes un client de longue date, vous la connaissez depuis de nombreuses années, en tant qu'ASV d'accueil. En effet, elle aime le contact, le conseil et est aujourd'hui responsable de ce pôle. Depuis fin 2017, notre doyenne a fait le choix d'arrêter la formation des jeunes pour vivre une nouvelle aventure, en binôme avec le Docteur Hervé : le développement et la structuration de l'offre de Médecine Préventive à la clinique. Cela bouscule quelques habitudes, mais représente une avancée pour nos petits et grands compagnons.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA.

Après un BEP Secrétariat/Comptabilité avec option Assistanat Vétérinaire et un Bac professionnel Comptabilité, Aurélie obtient en 2001 le Diplôme d'Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire via le GIPSA. Dix ans plus tard, elle intègre l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons. Après plusieurs années d'expérience et, vivant son métier avec passion et organisation, elle devient responsable manager du pôle hospitalisation/chirurgie. Aurélie veille ainsi au bon fonctionnement de son secteur et au bien-être de vos petits protégés, sa priorité. C'est notamment elle qui surveille très attentivement l'anesthésie de vos compagnons grâce à un plateau technique qu'elle maîtrise. Ses compétences sont également mobilisées pour la formation des futurs Auxiliaires Spécialisés Vétérinaires dont elle a la charge. Passionnée et efficace, elle participe chaque jour à la qualité des soins prodigués à votre animal.

 

 

Diplômé Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire du GIPSA, Diplômé d'un Monitorat d'Educateur Canin.

Maxime intègre en 2013 l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons d'abord comme stagiaire motivé et volontaire puis comme apprentis via une formation en alternance avec le CEZ de la Bergerie (GIPSA) de Rambouillet. Deux ans après, il obtient son diplôme d'Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire. Passionné d'éducation canine et diplômé d'un Monitorat d'Educateur Canin, il est un atout indéniable dans la réalisation des soins pour les chiens de toute taille. La polyvalence de Maxime s'est accrue au fil des années en assumant la responsabilité de divers postes et en participant à la formation des jeunes recrues en apprentissage. Grand bricoleur, il est le couteau Suisse de la clinique, capable de réparer nos machines et de veiller à leur bon fonctionnement. Il assiste aussi occasionnellement le Dr Bisson dans les soins aux petits animaux de ferme comme les chèvres ou les moutons, le contact du monde rural lui tenant à cœur.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA. 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire à l'école du GIPSA en 2017, Soizic a rejoint la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2015, dans un premier temps pour sa formation en alternance puis dans un second temps comme membre permanent de l’équipe au sein de laquelle elle a un rôle polyvalent (Front-office / Middle / Back-office). Elle est également la "e-ASV" de la clinique et s'occupe des réseaux sociaux (community management). Elle a plus d'une corde à son arc et assume aussi les rôles de responsable des pôles Laboratoire et Aliments. Organisée, à l'écoute et passionnée, elle aura plaisir à vous accueillir et à s'occuper de vos animaux.

 

Titre Homologué d'Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire (CNFA d'Aix en Provence), Diplômée du Nutritional Adviser Program Hill's. 

Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire, formée par alternance au CNFA d'Aix en Provence de 1996 à 1998 (ancien GIPSA), Géraldine a complété d’une part ses connaissances en alimentation canine et féline en suivant le Nutrional Adviser Program Hill's et, d’autre part ses compétences par un exercice dans divers secteurs vétérinaires. En effet, elle a assisté les vétérinaires de différentes cliniques à pratique canine, NACs, équine, rurale et industrielle, et de Centre Hospitalier Vétérinaire. Cette polyvalence professionnelle lui a permis d’occuper différents postes (mixtes, soins infirmiers de jour, assistance en chirurgie, soins infirmiers de nuit, accueil...) dans différentes régions. Elle intègre l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2016 où elle est affectée au secteur accueil et gestion des commandes de médicaments. Elle assume également des tâches de gestion administrative, rôle indispensable au bon fonctionnement d'une grande équipe comme celle des Sablons.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA. 

Laurie intègre l’équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en 2017 dans le cadre de sa formation en alternance du GIPSA à Rambouillet et obtient son diplôme d'Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire en 2020. Elle exerce aujourd’hui un rôle polyvalent et assume ainsi les postes d’accueil et de soins aux animaux, aussi bien sur le site des Sablons qu’au sein de notre structure de proximité, le Cabinet Vétérinaire des Epars. Dynamique et volontaire elle prend très à cœur le bien-être de nos patients. 

 

Diplômé Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire de l'Institut Bonaparte. 

Diplômé Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire de l'institut Bonaparte en 2018, il a suivi sa formation de 2 ans au Centre Hospitalier Vétérinaire de Nantes, Atlantia, puis intègre la Clinique Vétérinaire des Sablons en juillet 2018. Il occupe un poste en soins et chirurgie, son domaine de prédilection, et aime la technicité que demande ce poste. Il assure également diverses fonctions administratives et renforce occasionnellement l’équipe du Cabinet Vétérinaire des Epars, en centre-ville de Chartres.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA. 

Après l'obtention d'un bac scientifique, Mélody intègre la Clinique Vétérinaire des Sablons en octobre 2018, dans un premier temps pour suivre sa formation en alternance d'Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire au GIPSA, puis dans un second temps comme Auxiliaire diplômée depuis octobre 2020. Passionnée du monde animalier et amie des animaux, elle se sent particulièrement concernée par leur bien-être et leur santé.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA. 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA de Boulogne Billancourt et forte de 10 ans d’expérience à exercice polyvalent (soins, bloc opératoire, accueil) dans une structure vétérinaire parisienne, Magali décide de rejoindre la Clinique Vétérinaire des Sablons en février 2019. Elle occupe aujourd’hui un poste exclusivement d’accueil et veille ainsi à vous apporter les meilleurs conseils, qu’ils concernent l'organisation de la prise en charge de votre compagnon, son alimentation ou les produits dont il a besoin. Toujours en première ligne elle est capable d'évaluer le degré d'urgence de la situation pour vous orienter au mieux. Soucieuse de votre bien-être et de celui de vos animaux, Magali saura vous accompagner dès votre arrivée à la clinique, n’hésitez pas à lui formuler vos inquiétudes et demandes.

 

Diplômée Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire du GIPSA.

Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire Diplômée au CEZ de Rambouillet (GIPSA) en Juillet 2020, Léa complète l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en Août 2020 en intégrant le pôle accueil. Toujours souriante et douce, elle saura vous accueillir, vous conseiller et vous guider pour le meilleur confort de votre animal. Curieuse et volontaire, Léa poursuit sa formation afin de vous donner les meilleurs conseils.

Diplômée d’un Bac STAV. En formation Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire.

Alexandra fait partie de l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons depuis août 2019 dans le cadre d'une formation en alternance du GIPSA pour devenir Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire. Passionnée par les animaux depuis toute petite, elle construit son savoir-faire aussi bien à l’accueil, que dans les services de chirurgie ou de soins apportés à vos compagnons.

Diplômée d’un Bac ES, Auxiliaire de Santé Animale de l’IFSA, en formation Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire.

Titulaire d’un baccalauréat Economique et Social, Jessica a d’abord validé une formation d’Auxiliaire de Santé Animale par l’IFSA, avant de prendre part à l’équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons. Afin d’approfondir ses compétences, elle suit actuellement une formation en alternance avec le GIPSA pour obtenir son diplôme d’Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire. Passionnée et déterminée, elle veillera au bien-être et à la santé de vos petits compagnons.

 

Diplômée d'un Bac ES. En formation Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire.

Titulaire d’un Bac ES, Candice a rejoint l'équipe de la Clinique Vétérinaire des Sablons en août 2020 afin d'y effectuer une formation en alternance de 2 ans à la Bergerie Nationale de Rambouillet pour l'obtention du diplôme du GIPSA d’Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire. Elle est affectée actuellement au service des hospitalisations dans lequel elle s'épanouit pleinement et adore chouchouter nos patients. Les animaux ont toujours été sa passion et ce métier lui correspond donc parfaitement. Elle est avide de connaissance et monte très rapidement en compétence.

 

Diplômée d’un Bac Littéraire. En formation Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire.

Passionnée par les animaux en tout genre depuis sa plus tendre enfance, Jennyfer a intégré la Clinique Vétérinaire des Sablons en novembre 2020 dans le cadre d’une formation GIPSA d’Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire en alternance à la Bergerie Nationale de Rambouillet. Polyvalente et organisée, elle assure la contention des animaux, entretient et prépare le matériel médical selon les indications des vétérinaires et assiste ces derniers dans la réalisation des soins, examens complémentaires et interventions chirurgicales. Jennyfer participe également avec cœur au suivi de vos animaux hospitalisés et se mobilise pour que ce moment soit pour eux le plus confortable possible.

 

Diplômée d’un bac STMG et d’un DUT Techniques de commercialisation. En formation Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire.

Charlotte a rejoint l'équipe en janvier 2021 afin d'y effectuer une formation en alternance de 2 ans à la Bergerie Nationale de Rambouillet pour l'obtention du diplôme du GIPSA d’Auxiliaire Spécialisée Vétérinaire. Passionnée par le sport et les animaux depuis toujours, elle aura le plaisir de vous accueillir pour vous conseiller au mieux à la Clinique Vétérinaire des Sablons et au Cabinet Vétérinaire des Epars.

 

Nos services

Urgences

Nous assurons les urgences 24h/24 et 7j/7, sur appel téléphonique : que la clinique soit ouverte ou fermée, la permanence des soins est assurée.

02 37 28 00 87  

Pour les cas d’extrême urgence, nous disposons des moyens techniques pour mener la réanimation cardiorespiratoire : formation du personnel soignant, drogues, matériel d’intubation et oxygène.

Fonctionnement des urgences :

Il est du devoir de chaque vétérinaire traitant d’assurer la continuité des soins, urgents ou non, pour les animaux habituellement pris en charge. Ce suivi médical, dispensé pendant les heures d’ouverture, peut être mené par le vétérinaire lui-même ou par l’intermédiaire d’un confrère. Lorsque la structure est fermée, une permanence des soins (la garde) doit être mise en place. Il s’agit d’une mesure obligatoire et collective visant à ce que tout propriétaire d’un animal ait la possibilité de présenter son animal dans le cas de soins urgents. Pour assurer ce service d’urgences plusieurs organisations existent. Dans notre cas, il a été choisi de mettre en place un système de tours de gardes, faisant intervenir :

- La Clinique Vétérinaire des Sablons et le Cabinet Vétérinaire des Epars,

- La Clinique Vétérinaire des 4 Pattes Chartraines de Place Drouaise et de la Madeleine,

- La Clinique Vétérinaire LucéVet.

Selon cette organisation, nous recevons pendant le service de garde indifféremment les clients dont les animaux sont suivis dans les 3 structures de l’agglomération chartraine précitées.

Si votre animal est suivi par un vétérinaire ne travaillant pas dans l’une de ces structures nous vous invitons à contacter votre vétérinaire traitant habituel, qui, soumis également à l’obligation de continuité et de permanence des soins vous prendra en charge selon la situation d’urgence que vous rencontrez.

 

Médecine préventive

La médecine préventive ou « Mieux vaut prévenir que guérir ».

Comme son nom l’indique la médecine préventive vise à éviter l’apparition de maladies chez l’animal. Il est conseillé de réaliser au moins une visite annuelle de santé le plus souvent baptisée Bilan Annuel de Santé. Les consultations de médecine préventive permettent d’aborder les 5 grandes thématiques :

-        - L’alimentation

-       - La vaccination

-        - Les traitements anti parasitaires

-        - L’hygiène

-        - La reproduction

L’objectif de la médecine préventive est de vous accompagner avec votre animal tout au long de sa vie : des consultations pédiatriques aux consultations gériatriques en passant par le bilan pubertaire et les bilans annuels de santé. Chaque animal est unique et il convient donc d’adapter les mesures préventives à son âge et son mode de vie.

Médecine générale

La médecine générale est pratiquée par chacun de nos vétérinaires selon une démarche diagnostique rigoureuse et consciencieuse. Ainsi, quel que soit le motif de consultation, nous sommes dans la capacité de recevoir votre animal et de réaliser un examen clinique complet. A l’issue de celui-ci le praticien vous présentera dans la plupart des cas un diagnostic et un traitement adapté, mais parfois la situation pathologique ne permet pas une réponse immédiate par le praticien. Pour ces cas plus complexes, il faudra mener une investigation plus poussée. Il pourra, par exemple, être proposé le jour même ou ultérieurement, selon le niveau d’urgence :

- De réaliser des examens complémentaires (prise de sang, radiographie…) afin de disposer d’informations supplémentaires nécessaires à la construction du diagnostic,

- De présenter votre animal à un autre vétérinaire de la clinique, disposant de compétences plus poussées dans le domaine médical concerné (la dermatologie, l’ophtalmologie, la médecine interne, l’imagerie, le comportement, la médecine des NAC, l’orthopédie, la chirurgie…). En effet, notre équipe vétérinaire est riche de chacun de ses éléments grâce à des parcours et formations variés. 

- D’hospitaliser votre compagnon, dans les cas où les traitements à la maison offriraient de moindres chances de guérison.

- De référer votre animal vers une structure de confiance, lorsque nos capacités de prise en charge sont dépassées, notamment pour des consultations ou actes très spécialisés ou des examens complémentaires dont nous ne disposons pas (IRM, Scanner …). 

Quelle que soit la situation nous vous accompagnons dans vos choix en toute transparence. En ce sens, nous vous proposons des devis pour les prises en charges lourdes.

 

Médecine interne

Parmi les disciplines dispensées par nos vétérinaires, la médecine interne est largement représentée. Elle regroupe des maladies complexes où souvent plusieurs organes internes sont atteints. Nous prenons ainsi en charge les patients souffrant de pathologies qui relèvent de l'uro-néphrologie, de l'endocrinologie, de la neurologie, de la pneumologie et de la gastro-entérologie.

Pour toutes ces maladies, l'exploration de la cause rend la mise en jeux d'examens complémentaires, tels que l'analyse de sang ou l'imagerie indispensable.

Le Dr BENARFA dispose d'une formation complémentaire dans ce domaine (CEAV de Médecine Interne).

Dermatologie

La dermatologie est la spécialité qui traite les affections de la peau, des poils et des muqueuses. Elle comprend également l'allergologie, l'otologie ainsi que les infestations par les parasites externes tels que les puces.

Pour établir un diagnostic et donc traiter efficacement votre animal, des examens complémentaires variés peuvent être entrepris : examen au microscope de prélèvements de peau ou de poils, prise de sang, otoscopie...

Ophtalmologie

Tout comme l'Homme, l'animal peut présenter des affections oculaires : conjonctivite, ulcère cornéen, cataracte, glaucome... Cela peut se manifester discrètement par une simple rougeur de l'œil ou une fermeture même partielle des paupières. N'hésitez pas à nous contacter si vous constatez une anomalie de ce fragile et précieux organe.

L'identification de la pathologie et/ou sa prise en charge nécessite pour les cas plus complexes des compétences plus pointues dans ce domaine. Le Dr LIGIER dispose d'un DE en ophtalmologie.

Cardiologie

La cardiologie est l’étude du système cardiovasculaire, c’est-à-dire du cœur et des vaisseaux sanguins.

Au cours de l’examen clinique de l’animal, quel que soit son âge et même lorsqu’apparemment tout va bien, le cœur est ausculté et des anomalies peuvent être relevées comme des souffles ou des troubles du rythme. Afin de vous préciser la situation et répondre à vos questions souvent nombreuses et inquiètes il est nécessaire de réaliser des examens complémentaires.

Dans un premier temps nous proposons de réaliser une radiographie thoracique notamment pour mesurer la taille du cœur voire d’autres examens préliminaires adaptés à chaque cas. Ensuite, nous vous recommandons le plus souvent d’affiner ces données par une consultation en cardiologie. Il y sera réalisé une échocardiographie (échographie du cœur), et divers autres examens tels qu’un ECG (ElectroCardioGramme) ou une mesure de la pression artérielle. Ces investigations plus poussées, menées par le Dr Bembaron, vétérinaire consultant en cardiologie, permettent le diagnostic ou le suivi d’une maladie cardiaque et donc la mise en place d’un traitement sur mesure, pour votre animal.

Comportement

La médecine vétérinaire a évolué. Désormais, les troubles du comportement sont reconnus comme de véritables maladies et il existe des traitements médicaux adaptés aux animaux de compagnie.

Si votre animal est agressif, fait des dégâts dans la maison en votre absence ou même en votre présence, s'il n’est toujours pas propre, s'il semble amorphe… Ce sont autant de signes importants qui doivent vous amener à consulter.

Pensez à préparer cette consultation : Prenez rendez-vous et commencez à noter tous les éléments importants du trouble de votre chien ou de votre chat. En effet, pour établir un diagnostic et vous proposer un traitement, il nous faudra savoir où dort votre animal, ce qu’il mange, quand il mange, où il mange, quelles sont les bêtises faites, dans quelles conditions il vit (appartement, jardin, promenades, distractions), etc.

Le Dr Arrouart suit actuellement une formation en éthologie clinique et appliquée au bienêtre animal à l'Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort pour répondre au mieux à vos problématiques et rétablir une relation harmonieuse avec votre animal de compagnie.

Ne vivez plus avec un diable à la maison, venez consulter votre vétérinaire.

Cancérologie

Avec le développement de la médecine vétérinaire, nos animaux de compagnie vivent de plus en plus vieux. Or certaines affections touchent majoritairement l'animal âgé. C'est le cas du cancer.

Dans ce contexte, l'oncologie prend aujourd'hui une place à part entière dans les services de soins vétérinaires. Il existe une très grande variété de cancers et les prises en charge sont à adapter à chaque cas pour un traitement sur mesure. Les traitements souvent mis en œuvre sont la chirurgie et la chimiothérapie (classique et métronomique). Nous référons pour l'instant les cas nécessitant une prise en charge par radiothérapie.

Parfois, une gestion précoce de la maladie permet une résolution totale et sans récidive.

Malheureusement, certains cas ne peuvent être guéris mais il existe tout de même des solutions pour permettre d'augmenter l'espérance et surtout la qualité de vie de votre animal. Demandez-nous conseil, nous vous exposerons avec transparence les différentes options de soins en accord avec vos attentes et seront à votre écoute pour un accompagnement consciencieux et bienveillant.

Les Dr Peltier et Benarfa assurent la mise en place et le suivi des chimiothérapies.

 

Consultation Nouveaux Animaux de Compagnie

Les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) sont de plus en plus nombreux.

Qu’ils s’agissent de lapins, rats, souris, cobayes, écureuils, hamsters, ou autres furets, il leur arrive aussi d’être malade, et de devoir être examinés et soignés par un vétérinaire.

De même, il existe des vaccins efficaces chez les lapins et les furets.

Certaines pathologies ou prises en charges sont particulières à ces espèces, comme les troubles dentaires chez le lapin et nécessitent des compétences supplémentaires. Le Dr Hervé est formé à la médecine et la chirurgie des NAC et gère les cas les plus complexes.

Laboratoire d'analyses

Les examens de laboratoire sont particulièrement intéressants dans de nombreuses situations en médecine vétérinaire. Notre clinique propose de réaliser de très nombreuses analyses (de sang, d'urines ou autre prélèvement) sur place afin d’obtenir une réponse rapide. Ces examens sont utiles dans diverses circonstances :

- Situation pathologique :  lors de maladie (infectieuse, organique, hormonale...) l'examen sanguin permet un diagnostic puis un suivi de la maladie grâce à la biochimie, l’ionogramme ou la numération formule. L'analyse microscopique des cellules du sang apporte également des informations précieuses sur l'étude d'une anémie par exemple.

- Investigations dermatologiques : La réalisation d’un raclage cutané (prélèvement des couches superficielles de la peau) et son observation au microscope permet d’identifier certains parasites cutanés. Les dosages hormonaux trouvent quant à eux leur place dans le diagnostic de dysendocrinies (troubles de la sécrétion hormonale) à manifestation cutanée.

- Situation préanesthésique : un bilan sanguin préopératoire permet de s’assurer que votre animal est à-même de bien supporter l’anesthésie et de choisir le protocole le plus adapté à son statut physiopathologique. 

- Bilan gériatrique : lorsque votre compagnon entre dans le troisième âge, un bilan sanguin peut permettre le dépistage de certaines maladies avant que les symptômes ne commencent à apparaître. La prise en charge plus précoce de certaines pathologies permet ainsi d’augmenter très nettement l’espérance de vie de votre animal.

- Situation d'urgence : lorsque votre animal est en état de choc, comme ça peut être le cas suite à un traumatisme, une intoxication ou la décompensation d'une maladie chronique, il peut être très utile de connaître la valeur de certains paramètres pour rééquilibrer au plus vite les taux physiologiques. Pour ces cas extrêmes, une prise en charge rapide est souvent déterminante.

- Mise à la reproduction chez la chienne : la progesteronémie est mesurée pour déterminer, pendant les chaleurs, le moment de l’ovulation et donc programmer la saillie.

Parmi notre équipe vétérinaire, le Dr Peltier dispose d'un CES d'hématologie et biochimie animale.

 

 

Radiographie

Chez les animaux, comme chez les humains, les radiographies permettent de visualiser certaines parties du corps comme le cœur, les poumons, les intestins ou encore les os. La plupart du temps, cet examen peut être réalisé rapidement, mais parfois une tranquillisation de courte durée est nécessaire car votre animal ne doit pas bouger.

- Radiographie des membres : pour la recherche de fractures mais également l’évaluation de différents problèmes articulaires comme l’arthrose ou la dysplasie.

- Radiographie abdominale : pour la recherche de corps étranger dans le tube digestif ou pour visualiser différents organes de l’abdomen. 

- Radiographie thoracique : pour repérer d’éventuelles anomalies de la forme du cœur et pour visualiser les poumons ; des métastases pulmonaires sont notamment recherchées lorsqu’un processus cancéreux est déjà présent chez votre animal.

- Radiographie de la colonne vertébrale : en cas de difficultés locomotrices, il est possible de repérer des lésions des vertèbres.

Nous disposons d’un appareil de radiologie numérique de dernière génération qui nous permet d’obtenir des clichés d’une plus grande précision et de retraiter ces images à des fins diagnostiques. De plus, contrairement aux clichés argentiques nécessitant un développement long, notre appareil est équipé d’un capteur plan permettant un affichage instantané de la radiographie réalisée.

Echographie

Grâce à des ultrasons, il est possible de visualiser les organes internes de votre animal de compagnie. En posant la sonde échographique en différents endroits du corps, on peut visualiser sur l’écran des images riches d’indications. 

- Echographie de l’appareil génital

Cet examen permet de détecter la gestation chez la chatte ou la chienne dès 30 jours et d'explorer toute anomalie de l'appareil génital du mâle ou de la femelle (kystes, tumeurs, infections...).

- Echographie cardiaque

Les différentes parties du cœur peuvent être observées et ainsi repérer d’éventuelles anomalies qui peuvent empêcher cet organe fondamental de fonctionner correctement. 

- Echographie abdominale

L'abdomen peut aussi être exploré grâce aux ultrasons pour évaluer l’aspect de divers organes comme les reins, l'estomac ou le foie. La recherche d'un corps étranger dans le tube digestif peut aussi être menée par cet outil.

- Echographie de l’œil 

L’œil est également un organe qui peut être examiné par échographie. Les images pourront ainsi révéler diverses affections comme des tumeurs, luxations du cristallin, décollement de rétine ou encore permettre la recherche d’un corps étranger.

- L'échographie comme aide au prélèvement

Enfin, l’échographie est un outil précieux pour guider en toute sécurité le praticien lors de ponctions de divers structures ou liquides. Par exemple, nous prélevons systématiquement les urines directement dans la vessie à l’aide d’une seringue montée d’une aiguille que nous suivons par échographie, c’est ce qu’on appelle la cystocentèse échoguidée. Il s’agit d’un examen indolore, tout comme la prise de sang. De la même façon, nous pouvons faire des prélèvements de cellules (cytologie) voire de tissus (biopsie) lorsqu’une lésion a été repérée. Ces prélèvements pourront alors être envoyés en laboratoire d’analyse.

Pour un examen échographique, votre animal doit être présenté à jeun.

Vidéoscopie

Parfois, l’échographie ou la radiographie ne permettent pas d’aboutir à un diagnostic. Il peut alors se révéler essentiel de pouvoir voir l’organe autrement. Pour les organes accessibles depuis l’extérieur nous pouvons les examiner grâce à une petite caméra, c’est le principe de cet examen. A condition d’anesthésier votre animal, on pourra ainsi explorer les cavités nasales et le tube digestif (endoscopie), les conduits auditifs (otoscopie) ou encore les articulations (arthroscopie).

Chirurgie de convenance et des tissus mous

Notre bloc chirurgical présente un équipement complet (aspiration, bistouri électrique, respirateur, pinces à fusion tissulaire) qui nous permet de faire face aux chirurgies les plus diverses. Par opposition à la chirurgie orthopédique (des tissus durs) nous distinguons ici la chirurgie des tissus mous :

- La chirurgie de convenance : stérilisation / castration des chiens, des chats et des lapins.

- La chirurgie des tissus mous : parfois nécessaire pour le traitement de certaines pathologies. Cela permet par exemple le retrait de calculs vésicaux, de corps étrangers dans l’estomac ou l’intestin, de masses abdominales. Elle permet également le retrait de masses cutanées (tumeur, kyste), le parage d’abcès, voire la reconstruction cutanée par greffe ou lambeau lors de masse très volumineuse ou de plaie très étendue.

La chirurgie est un traitement technique qui nécessite une prise en charge de la douleur. L’administration de morphine en pré-opératoire et post-opératoire est systématique. De façon toute aussi rigoureuse, l'anesthésie est hautement surveillée par l'équipe soignante grâce à de nombreux appareils de monitoring (ECG, température, respiration...). Pour plus de sécurité durant ce processus où l'animal est plongé dans un sommeil profond, nous sommes équipés d'appareils à anesthésie gazeuse (isoflurane), l'animal est alors intubé et mis sous oxygène. Cette prise en charge réduit au minimum le risque anesthésique.

De plus, nous somme équipés de sévoflurane, un second anesthésique volatile. Inodore et d'élimination plus rapide que l’isoflurane, ce gaz est donc réservé non seulement pour endormir rapidement, calmement et en toute sécurité les chats qui ne se laissent pas manipuler lors de l’examen (peur, douleur, caractère fort…) mais aussi pour la chirurgie des NAC (lapins, cobayes…) très sensibles à l’anesthésie.

Le Dr Le Petit prend en charge les chirurgies les plus complexes.

 

Chirurgie orthopédique et neurochirurgie

La chirurgie orthopédique

Par opposition à la chirurgie des tissus mous, la chirurgie orthopédique intéresse les os et les articulations. Il s'agit alors de réduire des fractures, des luxations ou toute autre lésion de ces tissus nécessaires à la locomotion.

La neurochirurgie

Cette branche de la chirurgie traite les pathologies qui concernent le système nerveux. Nous sommes ainsi en capacité de prendre en charge les hernies discales non seulement médicalement mais aussi chirurgicalement lorsque cela est nécessaire.

Chirurgie orthopédique ou neurochirurgie, la prise en charge de la douleur est primordiale pour le confort de l'animal et sa guérison. L’administration de morphine en pré-opératoire et post-opératoire est donc systématique. De même, tous nos patients sont intubés et gérés par anesthésie gazeuse lors de ces interventions plus lourdes et un monitoring complet et attentif (ECG, température, respiration...) est mené parallèlement pour une sécurité maximale.

Ces disciplines chirurgicales très techniques nécessitent des compétences plus pointues en chirurgie. Le Dr Le Petit dispose d'un CES en traumatologie et orthopédie animale.

Dentisterie

La bonne santé dentaire est primordiale pour la qualité de vie des animaux de compagnie comme pour la nôtre. Le tartre peut se développer de manière importante jusqu’à couvrir totalement les dents d’une épaisse couche dure. Cette affection n’a pas seulement un impact esthétique ou incommodant par la mauvaise haleine qu’il entraine, il est responsable à terme d’infections dentaires qui peuvent se propager dans l’organisme, de douleur, de déchaussement dentaire.

Dans ce cas, une seule solution préventive ou curative : le détartrage.

Ce traitement suivi d’un polissage est obligatoirement mené sous anesthésie générale gazeuse pour des raisons qualitatives et de sécurité. La formation de tartre peut être ralentie afin de réduire la fréquence des détartrages. Demandez nous conseil.

Nous réalisons également les extractions dentaires au cours de ces soins.

Ce service de dentisterie est souvent sollicité pour les NAC comme le lapin ou le cochon d'Inde. Les parages dentaires vont permettre à ces patients de ne plus souffrir de pointes dentaires qui peuvent blesser leur langue ou leurs joues. Des mesures hygiéniques vous seront proposées pour prévenir ces affections.

Hospitalisation

Certaines pathologies ou chirurgies nécessitent que votre animal reste hospitalisé à la clinique. Nous pourrons ainsi procéder à la surveillance, à l’administration des traitements et perfusions, à la réalisation des soins ou examens complémentaires nécessaires.

Les animaux hospitalisés à la clinique ne sont pas sous surveillance la nuit. Le dimanche, un vétérinaire assure l’administration des traitements, la réalisation des soins et les sorties hygiéniques des chiens. Pour les cas les plus graves relevant de soins intensifs ou d’une attention particulière même la nuit, nous proposons une prise en charge dans une structure disposant d’une équipe de nuit et de matériel adapté. Aucune structure de ce type n’existe en Eure-et-Loir, les plus proches se situent en région parisienne.

Nous disposons d’un chenil d’hospitalisation climatisé.

Contact

33 rue Blériot 28000 CHARTRES
Ouvert jusqu'à 20h00

Les consultations ont lieu sur rendez-vous uniquement : 

En semaine : de 9h à 12h et de 14h à 19h00 (créneaux supplémentaires de 12h à 14h lundi, jeudi et vendredi)

Le samedi : de 9h à 12h et de 14h à 18h30 

Urgences assurées sur appel téléphonique 24/7.

Contactez nous

Pour tout besoin d'information, merci de nous contacter via le formulaire ci-dessous.

Ce formulaire est protégée par Google reCAPTCHA pour nous assurer que vous n'êtes pas un robot. Les champs mentionnés par des (*) sont obligatoires.